forkOn parle très souvent de fork aussi bien dans le développement que dans l’actualité crypto.

Qu’est ce qu’un fork?

Lorsque l’on développe un programme quelque soit le langage ou le type, on *versionne le code, ce code étant versionné. Il est donc partagé entre différents utilisateurs. Quand les utilisateurs qui développent ce code sont en désaccord, l’un d’entre eux crée ce qu’on appelle un fork. Il fait une copie du code et démarre un nouveau projet, ensuite les deux projets sont développés chacun de leur coté et divergent.

*version du code: Le versioning permet, grâce à un système de clone (copie du projet sur un réseau local ou sur le cloud), d’avancer simultanément sur différentes tâches. Il permet également d’archiver un ensemble de fichiers en conservant la chronologie de toutes les modifications qui ont été effectuées dessus. De cette façon, il n’y a aucun risque d’altérer ou de perdre les données déjà enregistrées sur le dépôt commun ou repository.